Pourquoi la gestion sous mandat est le bon choix !

La gestion sous mandat : qu’est-ce que c’est ?

Un mandat de gestion est un contrat par lequel vous donnez pouvoir à un gérant (Yomoni, par exemple) pour gérer votre portefeuille, en fonction de vos objectifs d’investissement, votre horizon de placement, votre situation financière, vos connaissances en terme de produits financiers, et votre tolérance au risque, qui vont déterminer le profil de risque de votre placement. 

Pourquoi déléguer la gestion de son portefeuille plutôt que le faire moi-même ?

Elle vous permet de déléguer le stress qu’engendre un placement financier

De nombreux prospects nous demandent si c’est le bon moment d’investir sur les marchés financiers. L’un des principaux avantages de la gestion sous mandat est justement de ne pas avoir à se poser cette question, puisque c’est le gérant de votre portefeuille qui va adapter votre allocation à l’environnement de marché. La seule décision importante à prendre, lorsque vous réalisez un investissement financier, est le choix de son profil de risque. C’est pour cette raison que nous proposons 10 profils de risque chez Yomoni - allant du profil 1, 100 % garanti au profil 10, 100 % exposé aux actions - afin d’être certain que tous nos clients puissent choisir le profil de risque adapté à chacun de leur placement. Il est donc très important de ne pas prendre à la légère les questions qui vous sont posées dans le tunnel de souscription et d’y répondre avec précision. C’est en effet vos réponses qui vont permettre à nos algorithmes de vous guider au mieux dans le choix des profils de risque de vos placements. 

Une fois que vous êtes investis, certains d’entre vous s’inquiètent régulièrement du comportement de leur portefeuille. Mais là encore, l’intérêt du mandat de gestion est de déléguer ce stress à votre gérant. C’est lui qui est responsable de faire en sorte à ce que le profil de risque de votre placement soit respecté, quelles que soient les conditions de marché. Vous ferez le bilan de votre investissement à l’échéance de votre projet personnel qui a été déterminante pour le choix du profil. Avant cela, profitez des bienfaits du mandat de gestion et essayez de ne pas trop vous préoccuper de vos placements !

Elle vous fait gagner un temps considérable

Quelles que soient vos connaissances financières, construire et suivre un portefeuille est très chronophage. Ceci est particulièrement vrai pour les produits indiciels que nous utilisons chez Yomoni, car ils sont techniques et difficiles à appréhender. Lorsque vous nous confiez votre argent, vous nous déléguez les étapes suivantes :

  • La première étape est de construire l’allocation qui correspond au profil que vous avez choisi, c’est à dire sélectionner les indices (*) et les assembler pour définir l’allocation de votre portefeuille. Chaque indice représente une classe d’actifs, ils se comptent donc en milliers et leur sélection demande des connaissances financières avancées. Il faut ensuite déterminer le poids de chacun de ces indices dans votre allocation, nous les calculons à partir de nos modèles mathématiques en fonction de votre profil de risque. L’allocation d’un profil 6 chez Yomoni, par exemple, sera composée d’une quinzaine de classes d’actifs, réparties pour moitié de l’allocation environ entre actifs risqués (actions internationales, matières premières...) et actifs moins risqués (obligations d’entreprises, emprunts d’Etat…). Les indices composant cette allocation représentent plus de 7 500 actions d’entreprises mondiales et emprunts privés ou publics. Il est important en effet de diversifier au maximum votre allocation afin d’en optimiser le couple rendement/risque.
  • La deuxième étape consiste à sélectionner les meilleurs instruments financiers pour investir votre portefeuille, c’est à dire les produits indiciels qui répliquent au mieux l’allocation décrite ci-dessus. Là encore, ce travail très technique nécessite l’utilisation d’outils sophistiqués que nous avons développés pour sélectionner une vingtaine d’ETF (et/ou fonds indiciels) parmi un univers de plus de 3000 fonds commercialisables en France.
  • La troisième étape du processus est l’investissement de votre portefeuille, c’est à dire le passage des ordres sur les instruments retenus pour construire votre portefeuille. Ce processus, qui pourrait paraître simple au premier abord, nécessite des techniques institutionnelles afin de réduire au maximum les coûts d’exécution qui peuvent avoir un impact important sur votre performance.
  • Une fois votre portefeuille investi, le travail du gérant ne s’arrête pas là ! Il faut en effet suivre quotidiennement vos allocations et les ajuster au contexte financier et économique, c’est à dire évaluer les risques macroéconomiques et financiers à court terme et ajuster la part d’actifs risqués.
  • Enfin, le gérant a une mission de reporting importante auprès de ses clients, que ça soit par votre espace client, vos rapports de gestion trimestriels, nos commentaires de gestions, nos articles de blog, ou par des entretiens téléphoniques avec l’équipe de gestion que tous nos clients peuvent solliciter auprès de nos conseillers financiers !

Combien cela me coûte-t-il ?

Il faut bien faire attention aux coûts d’un mandat de gestion qui peuvent affecter significativement la performance de vos placements financiers. Si votre gérant affiche des frais de 2,5% par an par exemple, il faut bien avoir en tête que cela représente près d’un tiers de votre capital en dix ans… Sans compter que certains gérants prélèvent des frais additionnels sur la performance de votre placement, mais ne vous la remboursent pas si elle est négative ! Chez Yomoni, nous avons essayé de réduire ces frais au maximum, dans le but de démocratiser l’accès à la gestion sous mandat. Les frais prélevés sont transparents, vous n’avez aucuns frais cachés. Ils s’élèvent à 0,7% par an, auxquels il faut ajouter les frais d’enveloppe (0,6% par an) et les frais des sous-jacents (0,3% maximum par an, inclus dans leur performances).

N’hésitez pas à aller découvrir notre offre pour pour vous laisser convaincre que la gestion sous mandat est faite pour vous !

(*) Un indice boursier constitue un indicateur clé pour déterminer la performance d'un marché. Ils sont représentatifs soit d'un marché - c'est le cas du CAC 40, qui mesure l'évolution des 40 plus grandes capitalisations françaises -, soit d'un secteur d'activité particulier tel que l'indice sectoriel de l'automobile. Ils sont calculés en faisant la moyenne de la valeur des titres composant l'indice, ou en prenant en compte la valeur de chaque titre dans la capitalisation boursière.

On fait connaissance ?

Essayez-nous, ça n'engage à rien...

Simuler mon projet